Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2010

Infrarouge

Rena, reporter-photographe, visite Florence avec son père Simon et sa belle-mère Ingrid. Pas facile le voyage en famille pour Rena qui est impatiente et en manque de son amant parisien (oui, elle a de solides rêves érotiques… voir couverture). Il lui vient alors des tonnes de souvenirs, des fantasmes, des pensées secrètes qui ont forgé son goût pour « se moments Infrarouge ». Les courts chapitres mêlent passé et présent: d’un côté, les vacances touristiques ratées avec sa famille, de l’autre son enfance et adolescence croches et difficiles, ses déchirements et émotions face au sexe et aux hommes. Un livre vraiment divertissant parce qu’on se lie à la protagoniste: Rena est attachante, désarmante et troublante. À lire.

Ma côte Lynesque pour ce livre lu en 5 jours: ****

Un bel endroit pour lire ce livre serait dans ce cosy petit salon, sur ce cosy sofa blanc. Ça me rappelle l’Europe… Damn, c’est beau Florence! Ce salon nous vient des décorateurs Cobbold Du Pont Interiors.

Read Full Post »

Black Billie

Auteur: Claude Beausoleil

Ce que j’en pense: Peut-être le savez-vous déjà, mais je suis une grande fan de Billie Holiday. C’est il y a quelques années, dans un café du Mile-End, que j’ai découvert une des plus grandes voix du jazz.  Billie (1915 – 1959)  aussi surnommée Lady Day a connu toute une vie de débauche… prostitution, alcool et stupéfiants, le tout sur fond de ségrégation raciale. Malgré tout, à travers cette vie de solitude et de déchirements, Billie chante ses amours et son espoir de jours heureux. Si vous ne connaissez pas, allez écouter tout de suite SVP.

Cette bio de Claude Beausoleil est un ensemble de poêmes qui racontent la fragilité de Billie et ses combats de vie. À la base, je ne suis pas une grande amateure de poésie… j’en ai trop peu lu dans ma vie.  Quand même, chaque poême crée de belles ambiances et des images intéressantes. Voici un extrait du poême Désenchantée:

Dans la beauté d’un blues aux couleurs finissantes
La mort d’un amour
Sans secours
S’abandonne au pardon
La ville sans repos recommence
A insuffler des fables sous les excès
Infinie passion
Infinie délivrance
Les ombres des néons jazzent
Lambeaux d’une histoire révulsée
Dans ce théâtre prohibé Billie chante
You Know You Let Me Down

Ma cote: **

Pour lire ce bouquin, je n’ai pas choisi un bar jazzé new-yorkais, mais plutôt de petites pièces qui ont dû ressembler à certains appartements de Billie. Merci au blog d’Emma,  pour ces belles photos venant du Elle Interior.

Read Full Post »

Auteur: Kate Pullinger

Ce que j’en pense: C’est le beau gold stamp « 2009 Governor-General’s award » qui m’a donné envie de lire ce bouquin. Basée sur une histoire vraie se déroulant au milieu du 19ième siècle, on vit les aventures de Lady Duff Gordon, une aristocrate anglaise qui se voit dans l’obligation de traverser vers un climat chaud et sec pour survivre à sa grandissante tuberculose. Elle se rend à Alexandria, en Égypte, et descend le Nil en voilier avec sa servante Sally pour s’installer à Luxor. Pour elle et sa servante, c’est un lent cheminement de connaître et d’accepter les us et coutumes des Égyptiens à l’époque. De grands retournements vers le milieu du roman pour la petite Sally qui vivra de grands déchirements amoureux et familial… Faire cohabiter deux cultures aussi distantes est loin d’être simple au 19ième siècle. Un livre bien si vous voulez découvrir l’Égypte de cette époque… vous aurez des paysages épiques plein la tête.

Ma cote: **

Je vous recommande de beaux endroits chauds et au soleil pour lire ce bouquin. Merci au blog Desire to Inspire de nous faire rêver :-)

Read Full Post »

Auteur: Judith Lussier

Ce que j’en pense: Casse-croute, mini-putt, dépanneur du coin de la rue, flamants roses en plastique, poutine à 3h du matin, linge à sécher sur la corde en passant par les hits des BB, de Martine Saint-Clair, Rock Voisine et Julie Masse… Tout ça mes amis, ça fait partie de notre côté kitsch québécois! Si vous vous sentez éloignez de vos racines tout d’un coup, allez donc au dépanneur du coin vous achetez une Labatt 50 et attrapez ce ti bouquin génial qui nous raconte l’histoire des dépanneurs au Québec. Depuis le moment où ils ont commencé à vendre de la glace au début du siècle, les conveniences stores ont connu tout un boom. Le hibou de Couche-Tard partout en Amérique du Nord et avec sa propre côte en bourse est la preuve que l’industrie du dép c’est sérieux. Perso, je continue de ne pas prendre ça au sérieux et à encourager mes deps du coin préférés… et j’ai l’embarras du choix!

Ma cote: ***

Pour vous, 3 photos des dépanneurs de mon coin. Donc, ti livre à lire sur le rebord d’une marche de votre dép préféré…

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :