Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mars 2011

Déjà un an!  De partager avec vous mes lectures, états d’âme et idées décos me fait le plus grand bien. Merci à tous pour vos conseils et votre support. Un merci particulier à Mr. B qui est  toujours le premier à m’encourager et qui m’aida à donner un air frais à mon blog pour la nouvelle année.

Pour célébrer, je vous offre un spécial « cupcake visuel »… à défaut d’en partager un avec vous :-)

L xxx

Mes mitaines préférées, tricotées par Josiane

Les meilleurs et plus beaux cupcakes, cuisinés par Marie-Laurence

Photo et poster de Anne Hemberger via Black*Eiffel.

Photos de Carl Kleiner via all the mountains… Maintenant on comprend mieux pourquoi c’est si bon!

Publicités

Read Full Post »

Soupe aux pois à l’ancienne, délicieux pâté chinois et pudding chomeur. Oui, ce midi, j’ai mangé un festin gastronomique de grand-mère à la Binerie Mont-Royal. J’avoue que je ne serais jamais rentrée dans cet incontournable du kitsch montréalais si Sébastien Diaz ne m’en avait pas donné l’idée. C’est ça le but du livre, te rappeller (ou te faire découvrir) les bonnes vieilles places kitsch dont regorgent Montréal. Comment ça se fait que je ne suis jamais allée manger de sandwichs au baloney chez Wilensky, de poutines au Pool Room, de egg rolls au Jardin Tiki? Ça manque à ma culture!

Je suis pas mal certaine quand visitant ces quelques 98 lieux, je vais découvrir des pages d’histoire assez colorées de notre ville… Je vous laisse avec cette superbe description: « Le kitsch est une façon de décrire le quétaine ayant pris de la maturité. Un certain objet naît quétaine, il sombre dans l’oubli. S’il revient, il devient kitsch. S’il dure, il est promu antiquité. »

À lire avec sa Labatt 50 tablette ou son verre de jus d’Orange Julep.

Ma cote: ****

Pas le choix de lire ce livre dans un des endroits kitschs chaudement recommandés. Voyez comme mon pâté chinois à l’air bon! :-)

Read Full Post »

1 an, 1mois et 12 jours. C’est le temps qui s’est écoulé depuis le séisme qui a sécoué Haïti. Dany Laferrière était là, y a vécu chaque minute, et nous retrace les principaux moments du désastre. Pas des textes brefs, des témoignages et des impressions, on ressent la fragilité de l’être humain, mais aussi la courage du peuple haïtien qui se mobilise et s’entraîde.

Du même auteur, L’énigme du retour avait été une révélation pour moi l’an dernier. Je n’ai vraiment pas hésiter à lire ce témoignage parce que j’adore son écriture. Il a vraiment un don pour décrire ses réflexions d’une manière juste. Ses images restent marquantes et ses métaphores sur la vie, le silence, la peur, la pauvreté,  m’ont plus d’une fois bouleversée.

Un regard sur un des événements marquants de la décennie par un grand auteur québécois: il n’en faudrait pas plus pour vous convaincre de lire ce livre.

Ma cote: ****

Un bel endroit cozy et chaleureux pour lire ce témoignage est sur ce fauteuil antique vu sur le Sneak Peek de Elias et Theresa Carlson. Toujours de beaux apparts sur Design&Sponge!

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :